Léognan: stop aux enseignes des commerces restant allumées la nuit

Depuis la loi Grenelle II de juillet 2010, les impacts des lumières artificielles sur la santé et  la biodiversité ainsi que le gaspillage d’énergie qu’elles représentent commencent à être pris en compte. Cependant, il faudra attendre le décret du 25 janvier 2012 pour que soit imposée l’extinction des publicités et le 1er juillet 2018 pour constater les débuts d’une réelle mise en application.


Depuis, les entreprises doivent obligatoirement éteindre leurs vitrines et enseignes lumineuses entre 1h et 6h du matin, une mesure destinée à lutter contre la pollution lumineuse et le gaspillage d’électricité. Selon le ministère de la Transition écologique et solidaire, la mesure qui concerne environ trois millions et demi d’enseignes représente des économies d’énergie d’environ 800 GWh annuels pour les enseignes et plus de 200 GWh pour les publicités, soit l’équivalent de la consommation électrique annuelle (hors chauffage et eau chaude) de plus de 370 000 ménages. Malheureusement en 2022, sur l’ensemble du territoire, la loi n’est toujours pas respectée poussant Agnès Pannier-Runacher à réagir. En effet, la ministre de la Transition énergétique dans une interview au Journal du dimanche un juin dernier, déclarait qu’un nouveau décret visant à généraliser l’interdiction des publicités lumineuses en France allait paraitre. Dans le viseur, les enseignes, pré-enseignes et panneaux publicitaires. Alors qu’il y a un très sérieux risque que le réseau électrique français ne soit pas en mesure de répondre à la demande cet hiver, il est dramatique de voir que de nuit, les commerçants de Léognan laissent tout allumé à l’extérieur comme à l’intérieur.

Mention spéciale pour ERA Immobilier qui réalise le combo parfait avec l’ensemble pré-enseigne, enseigne, vitrine et écran de télévision diffusant la publicité toute la nuit…
Bien après la tombée de la nuit et de la fin de l’activité contrairement à ses voisins l’enseigne est tout de même coupée
Chez CHLORISSE, la boutique reste allumée
Chez ImmoBailly dans la nuit la source vidéo semble s’arrêter mais la télévision ne se met pas en veille…

Rappel des obligations en vigueur

Pré-enseigne lumineuse

Les pré-enseignes lumineuses doivent être éteintes entre 1 heure et 6 heures du matin.

Vitrine de magasin ou d’exposition

Les vitrines de magasin ou d’exposition doivent être éteintes au plus tard 1 heure du matin ou 1 heure après la cessation de l’activité.

Elles peuvent être rallumées à partir de 7 heures du matin ou 1 heure avant le début de l’activité si celle-ci s’exerce plus tôt.

Éclairage intérieur des locaux professionnels

L’éclairage des locaux professionnels doit être éteint au plus tard 1 heure après la fin de leur occupation.

Il peut être rallumé à partir de 7 heures du matin ou 1 heure avant le début de l’activité si elle commence plus tôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.